Comment postuler dans une université en Espagne pour les étudiants internationaux ? [2021]

Vous souhaitez étudier en Espagne mais vous ne savez pas quoi faire et comment postuler ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous montrerons comment postuler dans une université en Espagne pour les étudiants internationaux.

Index :
Quelle est la différence entre EBAU, Selectividad, PAU, PCE? – termes important expliqués
Le système universitaire espagnol
Conditions pour postuler dans des universités espagnoles
L’examen d’entrée à l’Université expliqué
Comment calculer votre note d’accès (nota de acceso)?
Questions fréquemment posées

Introduction

L’espagnol est la deuxième langue parlée nativement au monde (après le mandarin) et l’une des langues étrangères les plus étudiées avec l’anglais et le français. En plus de ça, son beau climat, sa cuisine de renommée mondiale et sa vie nocturne animée font de l’Espagne une des destinations préférées des étudiants internationaux.

L’Espagne abrite également certaines des universités les plus anciennes et les plus prestigieuses d’Europe. Il n’est donc pas surprenant que chaque année, plus de 600 000 étudiants viennent étudier en Espagne.

Que vous envisagiez d’étudier à Madrid, Barcelone, Valence ou dans toute autre ville d’Espagne, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit avant d’arriver. L’une des plus importantes est la candidature à l’université. C’est pourquoi dans cet article, nous allons vous montrer comment postuler dans une université espagnole en tant qu’étudiant international.

Quelle est la différence entre EBAU, Selectividad, PAU, PCE ? – termes importants expliqués

EBAU (Evaluación del Bachillerato para el Acceso a la Universidad) : C’est le système d’examens pour entrer dans une université [publique] en Espagne. Ces examens ont lieu chaque année en mai. En septembre, il y a une deuxième série de tests, au cas où vous auriez besoin d’améliorer vos premiers résultats d’examen.
Selectividad : Le nom populaire donné aux examens d’entrée à l’université EBAU.
PCE (Pruebas de Competencias Específicas) : C’est le terme utilisé pour désigner les examens individuels, par matière (asignatura en espagnol).
PAU (Prueba de Acceso a la Universidad) : C’est comme ça que les examens d’entrée à l’université pour les étudiants étrangers étaient appelés avant 2017.
UNED (Universidad Nacional de Educación a Distancia) : L’UNED est la plus grande université publique d’Espagne et la deuxième d’Europe, et vous permet d’étudier à distance. L’UNED organise les examens EBAU et possède des campus dans toute l’Espagne.

How to apply to a university in Spain for international students - Library

Le système universitaire espagnol

l’Espagne abrite plus de 80 universités (ou universidades en espagnol). Près de 60% d’entre elles sont gérées par les communautés autonomes, tandis que les autres sont privées ou gérées par l’Eglise catholique.

La majorité des universités les plus prestigieuses se trouvent à Madrid et à Barcelone. Cependant, il existe aussi des écoles de commerce et des universités renommées dans d’autres villes comme Valence, Grenade ou Salamanque.

Types d’universités

Les universités peuvent être divisées en trois groupes:

  • Université publique ou Universidad Pública : elle est financée par le gouvernement de la communauté nationale ou autonome.
  • Université privée ou Universidad Privada : elles sont financées et gérées par des organisations privées. Certains d’entre eux bénéficient également d’un financement public.
  • Université gérée par l’Église catholique ou Universidad de la Iglesia : elles sont gérées par l’Église catholique et délivrent des titres et certificats officiels ayant la même validité que les universités publiques. Ces institutions sont généralement financées principalement par les étudiants. La principale différence avec les universités privées est que les universités confessionnelles sont régies par les accords entre le Saint-Siège de Rome et l’État espagnol et qu’elles ont des projets éducatifs basés sur l’humanisme chrétien.

Crédits et ECTS

Chaque année académique en Espagne vaut 60 ECTS conformément au système européen de transfert de crédits. Du coup, un baccalauréat (Grado) vaut 240 ECTS (4 années d’études) tandis qu’un Master (Máster) vaut de 60 à 120 ECTS (1 à 2 ans d’études). Les docteurs (Doctorado), par contre, n’ont pas de gamme ECTS.

Il est important de noter que toutes les universités espagnoles acceptent les étudiants internationaux. Ainsi, quel que soit votre pays d’origine ou l’endroit où vous avez obtenu votre certificat ou diplôme d’études secondaires, tout étudiant international peut postuler pour fréquenter une université en Espagne.

Avant de commencer à l’université de votre choix, vous devrez passer par une série de procédures bureaucratiques, que nous expliquerons dans la partie suivante de cet article. 

How to apply to a university in Spain for international students-Madrid

Conditions pour postuler dans des universités espagnoles

Un diplôme de Master

Même si chaque université peut vous demander des formalités administratives différentes si vous souhaitez obtenir une maîtrise en Espagne, la plupart d’entre elles exigent certains documents et certificats, tels que :

  • Un diplôme de baccalauréat (officiellement traduit)
  • Une copie de votre passeport ou carte d’identité
  • Une copie de vos relevés de notes (officiellement traduits)
  • Un test officiel de niveau d’espagnol (DELE ou SIELE), certifiant le niveau d’espagnol B1 ou B2

Comme les exigences varient selon les études et les universités, il est recommandé de contacter l’université de votre choix en Espagne.

Un diplôme de baccalauréat

Si vous êtes un étudiant de premier cycle et que vous souhaitez obtenir un baccalauréat dans une université espagnole, les exigences varient en fonction du pays dans lequel vous avez étudié pour obtenir vos études secondaires.

Étudiants de l’UE
Si vous avez terminé avec succès vos études secondaires dans un pays de l’UE, de l’EEE, de la Suisse ou d’un pays avec lequel l’Espagne a un accord bilatéral (comme la Chine), vous devez postuler auprès de l’Université nationale espagnole d’enseignement à distance (UNED).

Il n’est obligatoire de passer aucun des tests EBAU. Cependant, en fonction de l’université et des études auxquelles vous souhaitez postuler, et des notes de votre certificat d’enseignement secondaire, il est recommandé de vous présenter à certains des examens des Pruebas de Competencias Específicas (PCE). Passer ces tests améliorera considérablement vos chances d’admission aux études de votre choix.

La demande d’inscription ou Solicitud de inscripción s’ouvre généralement en avril et doit être remplie par le candidat. Après cela, l’étudiant doit imprimer la demande et l’envoyer à l’UNED avec une copie de son passeport, sa carte d’identité ou son certificat de fin d’études.

Si la candidature est acceptée, dans les 3 mois suivants, le candidat recevra un certificat appelé Credencial de Acceso. Ensuite, l’étudiant doit envoyer ce certificat à l’université dans laquelle il souhaite s’inscrire. Parallèlement à ce Credencial de Acceso, les universités peuvent demander d’autres documents. Cela varie d’un établissement à l’autre, alors vérifiez-le auprès de l’université de votre choix.

Étudiants de l’extérieur de l’UE
Si vous n’êtes par originaire de l’UE, de l’EEE, de la Suisse ou d’un pays avec lequel l’Espagne a un accord spécial et que vous souhaitez obtenir un baccalauréat dans une université en Espagne, vous devrez passer par une série de procédures.

Tout d’abord, vous aurez besoin d’un visa étudiant pour étudier dans une université en Espagne. Vous aurez déjà votre visa étudiant si vous suivez le programme d’Admission à l’Université en Espagne ou tout cours intensif d’espagnol avec Linguaschools pendant plus de 90 jours. Dans ce cas, contactez-nous et nous vous aiderons à prolonger votre visa d’études. À part cela, pour entrer à l’université, vous aurez besoin de :

  1. Homologación de votre certificat scolaire : Obtenez un certificat de reconnaissance de votre école secondaire (homologación). Ce document certifie que vous avez obtenu le diplôme nécessaire pour étudier dans une université espagnole.
    Pour obtenir le certificat de reconnaissance, vous devrez demander à l’ambassade ou au consulat espagnol de votre pays. L’ambassade vous remettra une soi-disant Volante de Acreditación dont vous aurez besoin pour postuler aux universités auxquelles vous souhaitez étudier.
  2. Examen d’entrée EBAU : Vous devez vous inscrire à un examen d’entrée à l’université espagnole appelé Evaluación del Bachillerato para el Acceso a la Universidad (EBAU). Ce système de tests est aussi appelé examen de ‘selectividad’ and before 2017 it used to be called PAU (Prueba de Acceso a la Universidad). Nous vous en dirons plus sur l’examen d’entrée à l’Université EBAU plus tard.
  3. Certificat de niveau d’espagnol : dans la plupart des universités espagnoles, un niveau minimum (B1 ou B2) d’espagnol est requis pour commencer vos études. Ce niveau doit être prouvé par l’un des deux tests officiels de la langue espagnole : le DELE ou le SIELE. Beaucoup de nos écoles d’espagnol en Espagne sont des centres d’examen SIELE et/ou DELE.
    D’un point de vue pratique, il est logique d’avoir un niveau élevé d’espagnol car vous vivrez et étudierez en Espagne.

En plus de ceux-ci, il y a certains autres documents dont les universités pourraient avoir besoin lorsque vous postulez pour un baccalauréat :

  • Un certificat de naissance
  • Une carte de sécurité sociale
  • Une assurance médicale (nous pouvons vous aider à trouver une assurance médicale pour l’Espagne)
  • Des relevés bancaires

Gardez à l’esprit que vous devez soumettre tous ces documents en espagnol et qu’ils doivent être cerfifiés par un traducteur.

Une fois que l’Université aura accepté votre candidature, vous recevrez une lettre d’acceptation.

REMARQUE : chaque université peut avoir des procédures différentes et peut aussi vous demander de payer des frais de candidature. Vérifiez donc les exigences spécifiques et la documentation dont vous avez besoin pour l’université en question.

Si vous suivez un cours du Programme d’Admission à l’Université avec nous, vous n’avez pas besoin de creuser trop loin dans toutes ces procédures, car nous vous guiderons tout au long du processus.

L’examen d’entrée à l’Université expliqué

Vous lirez différents termes utilisés pour faire référence à l’examen d’entrée à l’Université espagnole, comme « Examen de sélectivité » ou Examen de selectividad, PCE (Pruebas de Competencias Específicas), ou PAU (Prueba de Acceso a la Universidad). Plus tôt dans cet article, nous avons expliqué tous les différents termes. Nous appellerons l’examen d’entrée à l’Université l' »examen EBAU », qui consiste en divers examens PCE, un pour chaque matière (asignatura).

L’EBAU ou Evaluación del Bachillerato para el Acceso a la Universidad est un examen non obligatoire que les étudiants doivent passer pour entrer dans une université en Espagne.

Bien qu’en théorie ce ne soit pas obligatoire, en raison de la façon dont votre note d’accès (nota de acceso) est calculée, en pratique elle est obligatoire si vous souhaitez accéder aux études et à l’université de votre choix. Surtout si vous avez suivi vos études secondaires en dehors de l’UE.

L’examen EBAU est composé de deux parties, la phase générale et la phase spécifique. Chaque phase se compose de différents examens par matière (PCE) :

Phase générale

Dans cette section, vous devez suivre 4 matières obligatoires (5 en Catalogne, à Valence, au Pays basque, en Galice et aux îles Baléares) sur :

  1. La langue et la littérature espagnoles
  2. L’histoire espagnole
  3. Une langue étrangère (cela peut être de l’anglais, du français, de l’italien, de l’allemand ou du portugais)
  4. Un sujet « de base » lié à la modalité Bachiller qui comprend des sujets tels que la science, les arts, la musique, la technologie et autres.
  5. Un test de langue supplémentaire (si applicable) : galicien en Galice, catalan en Catalogne et aux Baléares, valencien à Valence et basque au Pays basque.

Phase spécifique

Dans la section spécifique, les étudiants peuvent choisir entre 2 et 4 matières en fonction de leur Bachillerato et des poids spécifiques exigées par chaque université. Les sujets peuvent être : biologie, chimie, mathématiques, physique, économie, art, géographie, mathémathiques scientifiques et autres.

L’examen de phase spécifique n’est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé car les étudiants peuvent ajouter 4 points supplémentaires à leur note d’accès.

Comment calculer votre note d’accès (nota de acceso) ?

Votre note d’accès est un score compris entre 5 et 14 points. La note maximale pour la phase générale est de 10 et vous pouvez ajouter 4 points supplémentaires dans la phase spécifique. La note moyenne sur le certificat (homologué) de votre école secondaire représente 60% de votre note d’accès et les 4 (ou 5) scores aux tests du score de la phase générale compteront pour les 40% restants pour atteindre le maximum de 10.

Chaque université et chaque étude établit différents paramètres de pesée pour les résultats des tests et les sujets pris dans la phase spécifique.

Le calcul exact est le suivant :
NMB= note moyenne de vos études secondaires
CFG= note moyenne de la phase générale
CFE1= note sur le sujet de phase spécifique 1
WP1= sujet de paramètre de pesage 1
CFE2= note sur le sujet de phase spécifique 2
WP2= sujet de paramètre de pesage 2

[NMB x 60%] + [CFG x 40%] (score moyen phase générale, max. 10)
+
[CFE1 x WP1] + [CFE2 x WP2] (score moyen deuxième phase, max. 4)
=
nota de acceso (max. 14)

Exemple : Un étudiant a obtenu une note moyenne de 8,55 à la phase générale. Ensuite, dans la deuxième phase, ils ont passé des examens de physique et de chimie et ont obtenu respectivement un 9 et un 7. Ils veulent étudier l’architecture, et l’université dans laquelle ils veulent étudier considère la physique plus importante que la chimie à ce degré, du coup leur 9 se transforme en 1,8 point supplémentaire (9 * 0,2) et la chimie en 0,7 point de plus (7 * 0,1). Le score final sera de 8,55 + 1,8 + 0,7 = 11,05 sur 14 points possibles.

À noter que le score du test dans la phase générale dure indéfiniment, mais un score de test dans la phase spécifique n’est valable que pendant 2 ans.

Questions fréquemment posées 

Quand commence l’année académique en Espagne ?
Quelle est la date limite de candidature pour les universités en Espagne ?
Combien cela coûte-t-il d’étudier dans une université en Espagne pour les étudiants internationaux ?
Puis-je travailler en Espagne avec un visa étudiant ?
Combien de temps faut-il pour valider mon diplôme d’études secondaires ?
Puis-je prolonger mon visa étudiant sans quitter l’Espagne ?
Est-ce que l’Espagne est un bon pays pour les étudiants internationaux ?
Dois-je passer un test d’entrée pour étudier dans une université en Espagne ?
Dois-je présenter mes documents en espagnol pour postuler à une université ?
Dois-je parler espagnol pour étudier dans une université en Espagne ?
Est-il facile de trouver un logement en Espagne en tant qu’étudiant internationaux?

Quand commence l’année académique en Espagne ?

Dans les universités espagnoles, l’année universitaire s’étend de septembre à juin de l’année suivante. Les écoles sont fermées les jours fériés, qui peuvent être nationaux, régionaux ou locaux, et les jours fériés tels que Noël et Pâques (Semana Santa en espagnol).

Quelle est la date limite de candidature pour les universités en Espagne ?

Bien que les délais de candidature puissent varier en fonction de l’institution, il y a généralement 3 entrées pour des études dans les universités espagnoles :

  • La première semaine de juin : pour les études débutant au semestre d’automne (octobre)
  • La première semaine de septembre : demandes tardives d’études débutant au semestre d’automne (octobre)
  • La première semaine de décembre : pour les études commençant au semestre de printemps (février)

Combien cela coûte-t-il d’étudier dans une université en Espagne pour les étudiants internationaux?

Les frais de scolarité en Espagne sont parmi les plus bas d’Europe. Les frais sont calculés et présentés en fonction des crédits ECTS. Un programme de licence peut coûter entre 750 et 2.500€ par an dans une université publique, tandis qu’une université privée coûte jusqu’à 20.000€ par année universitaire.

Puis-je travailler en Espagne avec un visa étudiant ?

Si vous avez un visa étudiant et un permis de séjour, vous pouvez travailler à temps partiel jusqu’à 20 heures par semaine. Il est important de noter que vous n’êtes autorisé à travailler que si vous disposez d’un visa valide.

Lire d’avantage: Puis-je travailler en Espagne avec un visa étudiant ? (en anglais)

Combien de temps faut-il pour valider mon diplôme d’études secondaires ?

Cela dépend du pays dans lequel vous postulez mais, normalement, cela prend environ 3 mois.

Puis-je prolonger mon visa étudiant sans quitter l’Espagne ?

Oui ! Tant que vous ne changez pas d’études ou d’université, vous pouvez demander à prolonger votre visa étudiant à l’Oficina de Extranjeria à partir de 60rom 60 days before your current visa expires and not later than 90 days after the expiration of your visa. Terms might vary per region and these procedures can take time, so we recommend starting as early as possible.

Est-ce que l’Espagne est un bon pays pour les étudiants internationaux ?

Absolument ! L’Espagne est l’un des pays les plus visités au monde et accueille chaque année plus de 600.000 étudiants internationaux.

Le beau temps, une culture riche, de bonnes universités et une vie nocturne animée font de l’Espagne l’une des options les plus attrayantes pour les étudiants et les jeunes professionnels.

Dois-je passer un test d’entrée pour étudier dans une université en Espagne ?

Même si en théorie l’EBAU (Evaluación del Bachillerato para el Acceso a la Universidad) est un examen non obligatoire, il est fortement recommandé de le passer si vous souhaitez accéder aux études et à l’université de votre choix.

Dois-je présenter mes documents en espagnol pour postuler à une université ?

Oui ! Vous devez soumettre tous les documents en espagnol et ils doivent être certifiés par un traducteur.

Dois-je parler espagnol pour étudier dans une université en Espagne ?

Même si certaines universités proposent des cours en anglais, pour de nombreuses études, vous avez besoin d’un test officiel de niveau d’espagnol (DELE ou SIELE) qui certifie que vous avez une maîtrise d’au moins un niveau B1 ou B2 de la langue espagnole.

Est-ce facile de trouver un logement en Espagne en tant qu’étudiant international ?

Si vous suivez avec nous un cours d’espagnol général ou un cours du programme d’admission à l’Université, vous pouvez réserver un séjour dans l’un de nos appartements en colocation ou dans des familles d’accueil. Nous avons des prix attractifs pour les étudiants séjournant à long terme.

Vous pouvez aussi réserver seulement les 4 premières semaines si vous avez besoin d’un visa d’études et rechercher une solution à long terme une fois en Espagne. L’Espagne accueille des milliers d’étudiants chaque année, il y a donc un large éventail d’options d’hébergement pour tous les goûts et les budgets. Vous pouvez soit louer un logement une fois arrivé en Espagne, soit le réserver depuis votre pays.

À lire aussi : comment trouver une chambre ou un appartement pour étudiants internationaux à Barcelone? (en anglais)

Quelque chose à ajouter ? Partagez votre propre expérience dans les commentaires ci-dessous !

AVERTISSEMENT : Nous avons recueilli des informations à notre meilleure connaissance, à partir de notre expérience, en utilisant plusieurs sources (officielles) différentes. Les modifications et interprétations des réglementations peuvent varier selon le pays ou la région, mais également entre les fonctions publiques ou le personnel. Aucun droit ne peut être dérivé de l’un de nos articles. Le contenu n’est qu’un guide et nous vous recommandons de vérifier les informations auprès de sources officielles avant et pendant le processus.

Linguaschools Spanish courses in Spain