Les 13 raisons pour lesquelles vous devriez visiter Valence

Avec ses 506 000 km2, l’Espagne est le quatrième pays d’Europe par sa superficie. En raison de sa taille, il y a énormément de choses à voir et à faire dans ce pays vaste et diversifié. L’un de ces beaux endroits s’appellent Valence, une grande ville située sur la côte Est de l’Espagne, à 320 kilomètres au sud-est de la capitale espagnole, Madrid.

Valence est un mélange d’anciens et de nouveaux bâtiments, ce qui lui confère une atmosphère particulière. Des châteaux et tours médiévaux à l’architecture moserniste et artistique, en passant par de nombreux endroits où manger et boire. Avec près de 800 000 habitants, elle est la troisième plus grande ville d’Espagne, située sur la côte méditerranéenne. La ville possède le plus grand parc urbain d’Europe, trois plages (Playa de las arenas, Playa de malvarrosa et Playa de la Patacona) et regorge de culture et d’histoire comme par exemple le Saint Graal. Les historiens du monde entier croient que la Catedral de Valencia abrite la dernière coupe utilisée par Jésusb lors de la Cène. Le Saint Graal est fait de pierres d’agate et est exposé dans une structure décorative (or et perles) dans l’imposante cathédrale de la ville. Selon la légende, le Saint Graal qui figure dans le roman culte Da Vinci Code possède des pouvoirs miraculeux et des foules se rassemblent pour prier en sa présence.


1) La ciudad de las artes y las ciencias – la ville des arts et des sciences 

La ville des arts et des sciences est un ensemble de bâtiments et de parcs culturels et architecturaux. Elle représente le point de repère de la ville moderne et est situé dans le canal drainé du fleuve Turia, long de 280 km, qui prend sa source à Montes Universals et se termine à Valence. Le complexe a été conçu par les architectes espagnols Santiage Calatrava et Félix Candela et inclut cinq bâtiments :

  • L’Hemisferic (un cinéma IMAX): le bâtiment a la forme d’un oeil qui reflète un lac de 24 000 m2. La couverture du cinéma ressemble aux paupières d’un oeil et peut être fermé ou ouvert. (Prix des tickets : 8,80 € adultes, 6,85 € réduit, 4,70 € groupes scolaires, 6,40 € groupes d’adultes).
  • Prince Felipe Museo de las Ciencias (musée des sciences): la construction du bâtiment rappelle le squelette d’une baleine. Le musée est orienté vers l’apprentissage des langues par l’expérience et il est parfait pour y aller avec des enfants, car tout est représenté graphiquement avec des textes et des images immenses, des expériences, des boutons à toucher et à expérimenter. Le musée est ouvert du lundi au dimanche de 8h00 à 00h30. (Prix des tickets : 8 € adultes, 6,20 € réduit, 4,30 € groupes scolaires, 5,80 € groupes d’adultes)
  • Oceanographic (un parc marin géant ou aquarium): l’Océanographic est le plus grand aquarium d’Europe et vous invite à voyager à travers les principals mers et océans de la planète. Plus de 45 000 exemples de 500 espèces marines différentes (parmi lesquelles on retrouve des dauphins, des bélugas, des morses, des otaries, des pingouins et des raies Manta) habitent neuf tours sous-marines qui, structurée en deux niveaux, représentent les écosystèmes les plus emblématiques de la planète. Le parc océanographique, conçu comme un grand centre de loisirs, de formations et de recherches, est structuré en dix grands espaces. (Prix des tickets : 27,90 € adultes, 21 € réduit, 12,55 € groupes scolaires, 18,65 € groupes adultes).
  • Palau de les Arts Reina Sofia: ce bâtiment spectaculaire promeut les arts du spectacle. Il s’étend sur 55 000 m2 et constitue l’un des meilleurs sites internationaux pour le théâtre, la danse, l’opéra et les concerts de musique. Mesurant plus de 70 mètres de hauteur, le Palau de les Arts est divisé en quatre salles distinctes, toutes dotées des dernières avancées technologiques conçues pour accueillir toutes sortes de spectacle d’opéra, de musique et de théâtre. Les représentations commençent normalement à 20 heures, et à 19 heures les dimanches et jours fériés. Le Palau de les Arts Reina Sofia est divisé en plusieurs salles :
    • Sala Principal: cette salle de concert, qui peut accueillir 1 412 places, sert principalement de salle d’opéra, mais elle sert aussi pour le ballet et d’autres performances artistiques.
    • Auditorio: avec une capacité de 1490 places, cet auditorium est équipé d’installatiosn sonores, cinématographiques et vidéo de pointe.
    • Aula Magistral: cet espace qui peut accueillir jusqu’à 378 personnes, est conçu spécialement pour les représentations de petits groupes musicaux et est également utilisé pour les récitals, les conférences et les événements éducatifs.
    • Teatre Martín i Soler: ce théâtre, situé à côté de Palau de les Arts, forme la limite sud-ouest du complexe. Avec une capacité de 400 places, les installations de coulisses et la fosse d’orchestre de cet espace est parfait pour les représentations d’opéra pour les petits et moyens groupes.
  • Agora (espace multifonctionnel): l’Agora de la cité des Arts et des Sciences est un espace polyvalent qui permettr ala tenue d’événements variés. Un cadre multifonctionnel a été prévu pour l’organisation de congrès, de conventions, de concerts et de performances, il peut également être converti en une zone d’exposition. Ce bâtiment a accueilli avec succès le tournoi de tennis Valencia Open 500, l’une des plus importantes rencontres sportives internationales.

2) La Lonja – la patrimoine mondial

Construite entre 1482 et 1548, pendant « l’âge d’or » de Valence, La Lonja de La Seda (la bourse de la soie) est classé au patrimoine mondial et décrite par l’UNESCO comme « un exemple exceptionnel de patrimoine séculaire de style gothique tardif, qui illustre de façon spectaculaire la puissance et la richesse de l’une des grandes villes marchandes de la Méditerranée ». Les visiteurs peuvent parcourir l’ancien hall de commerce, avec des splendides colonnes en spirale, et se détendre dans une cour parsemée d’orangers.


3) La ville natale de la Paella – Goutez la vraie ! 

La paella typique valencienne se compose de riz blanc, de légumes verts, de viande allant du poulet et du lapin aux escargots et aux fruits de mer, de haricots et d’assaisonnements. Beaucoup de fiers valenciens affirment que ce sont les seuls ingrédients nécessaires à la préparation d’une paella et c’est pourquoi les Valenciens se vantent d’être le berceau de ce plat emblématique. Bien que vous puissiez y déguster des paellas aux fruits de mer, une authentique paella valencienne reste fidèle à ses origines paysannes. Elle est traditionnellement cuite sur un feu de bois ouvert avec du riz cultivé localement et n’est consommée qu’au déjeuner. Les valenciens jurent que leurs mères (et leurs grands-mères) préparent la meilleure paella, mais de nombreux restaurants proposent une version savoureuse du « menu del dias » (menu à trois plats à prix fixe).


4) El Barrio del Carmen

L’art de rue est une des caractéristiques les plus originales d’El Carmen, le quartier le plus sombre, mais de plus en plus embourgeoisé, du centre historique de Valence. Prenant sa source au sud de la jolie église et de la place Carmen, un dédalle de ruelles regorge de magasins de vêtements et de souvenirs, de bars à tapas, de cafés bohèmes, de salons de jazz et de restaurants cosmopolites.


5) Le festival Fallas 

Le festival commence en mars, marquant le début du printemps et dure techniquement 5 jours. Chaque quartier possède des maisons Falla qui s’affrontent en construisant leur propre « falla » (effigie), qui est généralement un jeu de mots ou un gag politique. Les maisons s’affrontent dans différentes ligues et la dernière nuit de cette fête animée, connue comme « La Crema » (nuit du feu), toutes les effigies sauf une sont détruites. La falla survivante est appelée « ninot » (petite falla) et est officiellement pardonnée. Durant cette nuit, la ville entière est en feu (au sens propre comme au sens figuré) et les fêtards s’adonnent à la musique, aux fêtes, à la nourriture, aux boissons et à la danse dans les rues. Cette fête vaut vraiment la peine d’être vécue au moins une fois dans votre vie.


6) Les plages de sable doré de la Méditerrannée de Malvarrosa 

Les plages de Las Arenas et Malvarrosa, le long de la côte méditerrannéenne, sont de mpagnifiques plages de sable qui s’étendent à perte de vue. Elles sont remarquablement propres, comme l’ensemble de la ville, et en période de forte affluence estivale, la plage ne sera jamais surpeuplée, laissant aux touristes et aux espagnols locaux suffisamment d’espace pour profiter de la mer. La promenade côtière est relativement peu développée, avec un nombre modeste de bars et de restaurants délicieux disséminés le long du front. Pour d’autres plages : les 7 plus belles plages d’Espagne.


7) La Tomatina à Bunol

La Tomatina est une bataille de nourriture qui a lieu le dernier mercredi du mois d’août chaque année dans la ville de Bunol à 40 kilomètres à l’ouest de Valence. Le festival est supposé est « la plus grande bataille de nourriture au monde » où plus de cents tonnes de tomates trop mûres sont jetées dans les rues. La fête est en l’honneur des saints patrons de la ville, Luis Bertran et la Mare de Deu dels Desemparats (mère du dieu des sans défenses), un titre de la Vierge Marie. Cette année, La Tomatina a lieu le 26 août et commence vers 11 heures du matin lorsque de nombreux camions transportent les tomates jusqu’à la Plaza del Pueblo, au centre de la ville. Une fois que le lancer de tomates commence, la bataille est généralement chacun pour soi.


8) le Parc Naturel de l’Albufera
Le Parc Naturel, situé au sud de la région de Valence, est un véritable paradis pour les ornithologues. Relié à la mer par deux canaux étroits, c’est l’un des plus grands lacs du pays avec une superficie totale de 21 hectares, dont une grande partie est couverte d’une épaisse couche de roseaux.


9) Calpe – le magnifique village de Costa Blanca 

Au coeur de la Costa Blanca, dans la région de Valence, se trouve l’ancien village de pêcheurs de Calpe. Aujourd’hui transformé en pôle d’attraction touristique, la ville se situe à l’endroit idéal, facilement accessible par l’autoroute A7 et N332 qui relia Valence à Alicante, à environ une heure de route de l’aéroport d’Alicante. Calpe offre une merveilleux mélange de culture valencienne ancienne et d’installations touristiques modernes. Il s’agit d’un excellent point de départ pour explorer la région et apprécier les nombreuses plages locales. Calpe possède à elle seule 3 des plus belles plages de sable de la côte. Calpe est dominé par l’imposant rocher d’Ifach, qui atteint une hauteur impressionnante de 332 mètres, s’élevant presque à pic au-dessus de la mer et qui est une réserve naturelle. Le sommet du rocher est atteint après une montée sur un sentier, au moyen d’un court tunnel à partir de la partie supérieure du rocher. Attention, le chemin au-dessus du tunnel n’a quasiment aucun dispositif de sécurité et n’est pas recommandé aux personnes ayant le vertige, aux très jeunes ou aux personnes en mauvaise condition physique.


10) Sagunto
A seulement 20 kilomètres de la région de Valence et facilement accessible en bus ou en train (30 minutes), la ville côtière de Sagunto est l’un des sites historiques les plus importants de toute la région. Des peuples de l’Age de bronze ou ibériques s’y sont installés ici, attirés par les terres fertiles et la forteresse naturelle formée par un haut rocher qui se dresse dans la plaine. Mais Sagunto est plus connue pour sa courageuse résistance au général carthaginois Hannibal, qui a assiégé la forteresse en 212 av. J-C pendant 8 mois. Plutôt que de se rendre, les citoyens ont mis le feu à leur ville et ont péri dans les flammes. Aujourd’hui, la forteresse et le vieux quartier juif de la ville de Sagunto sont une attraction touristique populaire, avec l’un des théâtres romains les plus grands et les mieux restaurés d’Espagne, situé dans un amphithéâtre naturel juste au-dessus de la ville.


11) Xàtiva – l’héritage de l’histoire espagnole 

La ville est située à 60 kilomètres de la ville de Valence et est l’une des villes historiques et culturelles les plus importantes de la région de Valence. En 1150, le premier papier sur le sol européen a été produit à Xàtiva par des Maures. La ville a été fondée par des Ibères et des Maures mais en 1244, la ville a été conquise par Jaime I d’Aragon qui a créé l’une des archives les plus importantes d’Europe. Xàtiva, en particulier le château et la vieille ville, possède de nombreux vestiges de chaque époque de l’histoire espagnole, des Ibères aux Romains et aux Maures jusqu’à l’époque gothique. Vous pouvez acheter un billet de train pour 6 € aller-retour (50 minutes aller simple) de la gare de Valence à Xàtiva.


12) région d’Utiel-Requena 

A peine 40 kilomètres à l’intérieur des terres de la ville de Valence, sur la route de Madrid, se trouve le plateau d’Utiel-Requena. Avec un climat complètement différent de celui de la côte, ses hivers froids et glacés et ses étés ensoleillés et caniculaires en font la plus grande zone viticole de la région de Valence et l’une des plus grande d’Espagne. Un paysage rural de collines vallonnées et de vignobles parsemés de petites villes et villages se combinent avec des zones montagneuses, densément boisées, idéales pour le trekking ou le cyclisme. L’une des caractéristiques les plus spectaculaires de la région sont les gorges de Hoces del Cabriel, où la rivière Cabriel coule rapidement entre d’impressionnants murs de pierre et des aiguilles, une toile de fond inspirante pour des sports comme le canoé ou le rafting. Si vous préférez vous promener dans les vieilles villes et les monuments, la vieille ville de Requena (la « Villa ») est l’endroit à visiter. Ses rues sinueuses flanquées de vieilles maisons blanches, quelques impressionnantes églises gothiques et les « Cuevas del Vino », un système souterrain de caves à vin ressemblant à un labyrinthe avec plus d’un kilomètre de grottes, vous surprendront.

Si vous préférez vous concentrer sur la cuisine et les vins, vous trouverez un bon choix de restaurants dans la région, ainsi que certaines des plus anciennes caves et certains des plus anciens établissements vinicoles d’Espagne. Utiel-Requena est une Denominacion de Origen (DO) espagnole pour les vins, la région étant réputée pour l’utilisation prédominante du cépage Bobal. Les découvertes archéologiques faites dans d’anciens établissements ibériques, comme celui de Villares, montrent que la viticulture et la production de vin dans la région, remontent au moins au VIIème siècle av. J-C.


13) Montanejos – les sources d’eaux chaudes 

La ville de Castellon, Montanejos, située à 90 km au nord-ouest de Valence, est célèbre pour son apport en matière de santé. L’eau a des propriétés salutaires et est fortement recommandée en cas de maladies digestives et rénales. Lorsque vous vous promenez dans la belle nature de Montanejos, vous pouvez trouver des points d’eaux cristallines avce des falaises pour sauter.

 

Linguaschools Spanish courses in Spain

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here